FAQ sur le code-barres

FAQ les plus courantes sur les codes-barres.

Si vous ne pouvez pas trouver les réponses à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter.
 Un code-barres ou code à barres est une image qui représente une petite quantité d’informations qui peuvent ensuite être facilement lues par un lecteur de codes à barres ou par des applications mobiles. Les codes à barres sont de plusieurs formes, mais ils sont principalement créés pour les produits de vente dont la plupart sont des codes-barres de 12 (UPC-A aux États-Unis / Canada) ou 13 chiffres (EAN-13 pour le reste de monde) encodés dans une image.
 Le système d’encodage pour codes à barres, créé dans les années 70 par George Laurer, est le système universel pour garder une trace des articles et des prix grâce à un système d’inventaire mondial. Il est utilisé par presque tous les détaillants dans le monde et opère selon le principe que chaque code à barres correspond à une référence de produit, il n’y a donc pas la possibilité de trouver en magasin le même code-barres sur deux produits différents.
 Alors que nous sommes en mesure de fournir une vaste gamme de codes mais nous fournissons principalement des codes à barres EAN-13 au détail. Ceux-ci sont les plus utilisés dans le monde en dehors des États-Unis. Nos chiffres proviennent du même système original de GS1 et nous sommes en mesure de les vendre à un prix unique sans besoin d’adhérer ou d’être abonné.
 La réponse généralement est « oui ». La grande majorité des détaillants trouve beaucoup plus pratique que leurs produits aient un code et souvent l’exigent pour des raisons pratiques et comptables. Cela signifie que l’utilisation de codes-barres peut ouvrir la porte à de nombreux autres détaillants.
Les codes UPC-A et EAN-13 sont utilisés dans les magasins de détail dans le monde (en ligne ou physique), cependant, les codes à 12 chiffres UPC-A sont plus fréquemment utilisés aux États-Unis alors que les codes à barres EAN-13 les plus communs dans tous les autres pays. Plus d’informations ici.
Vous devriez obtenir un code à barres unique pour chaque produit ou sa variante (par exemple : un modèle de chaussure a un code-barres par pointure). Les magasins utilisent le code-barres à deux objectifs principaux :

1. Les codes-barres sont utilisés pour obtenir le prix du produit au moment de la numérisation à la caisse.

2. Les codes-barres sont utilisés pour garder la trace des stocks du produit afin de décider quand refaire une commande.

Le seul type de produit au détail qui n’utilise pas le code à barres EAN-13 sont des livres (ISBN) et des magazines (ISSN). Tous les autres produits utilisent EAN-13 ou UPC-A.
Nos codes à barres sont acceptées dans presque tous les magasins (99,99%) dans le monde, mais il y a quelques exceptions. À notre connaissance les seuls magasins qui n’acceptent pas notre code à barres sont les « Super Cheap Retail Group » et « Branches Woolworths Australia » en Australie, « Walmart, Sam’ s Club, Kroger, Fred Mayers, Macy et JC Penney » aux Etats-Unis et « super Retail Group et la branche alimentaire Auckland et de Wellington Branches ». Nous avons vendu des dizaines de milliers de codes à barres ces 10 dernières années et nous n’avons jamais rencontré de difficultés.
Non, ce n’est pas quelque chose que nous pouvons garantir – aucune compagnie de codes à barres peux le garantir. Les détaillants sont en mesure d’établir leurs propres exigences pour les codes à barres, même si elles n’ont aucune signification. Ces exigences peuvent changer du jour au lendemain. Nous avons vendu des dizaines de milliers de codes à barres dans le monde entier, ce qui nous donne la certitude que, à l’exception des magasins mentionnés ci-dessus, la grande majorité des commerces acceptent nos codes à barres. Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter.
Si vous achetez un seul numéro de code à barres, vous n’êtes pas éligible pour un préfixe d’entreprise (aucune entreprise de vente de codes-barres ne le fait). Toutefois, si vous commandez un pack de 100, 200, 300 etc… vos codes se suivrons et pourront faire office de code entreprise. (attention : si vous commandez de nouveau dans le futur, nous ne seront pas en mesure de garantir que les nouveaux codes suivent les anciens)
Un code à barres au détail est tout simplement un certain nombre de chiffres encodé dans une image. En tant que tel, il ne contient pas d’information sur le produit ou sur l’entreprise. Lorsque le code à barres va dans les magasins, les informations de produit sont reliées au système de lecture des codes à barres du magasin. Chaque magasin a sa propre base de donnée.
Vous pouvez commander un code à barres. Les codes à barres EAN-13 sont la solution qui convient à 99% de nos clients. Vous pouvez également acheter l’enregistrement des codes à barres si vous possédez déjà un code d’une autre source. Après cela, vous pouvez aller au paiement et choisir de payer par carte bancaire ou PayPal. Après le paiement, vous recevrez par e-mail les codes à barres avec leurs images attachées. Si vous souhaitez payer par virement bancaire ou par une méthode alternative, vous pouvez nous contacter par e-mail. 
 Lorsque vous recevez le numéro du code à barres avec les images jointes, vous pouvez simplement les insérer dans l’emballage de votre produit ou les imprimer sur des étiquettes adhésives. Vous pouvez redimensionner le code à barres avant de faire cela, mais vous devez bien respecter les normes. Quand un revendeur reçoit le code à barres et le produit, il va scanner le code à barres de manière à saisir les informations du produit dans le système de sorte que lorsque le code à barres sera scanné en caisse par exemple l’information du produit s’affiche automatiquement.
Oui. Nous sommes en mesure de fournir à la fois des codes à barres EAN-13 (qui sont utilisés partout dans le monde) ainsi que des codes à barres UPC-A (pour une utilisation aux Etats-Unis).

Notre réseau se développe et est présent dans les pays suivants: Australie, Bahreïn, Belgique, Brésil, Cambodge, Cameroun, Canada, Îles anglo-normandes, Chine, Îles Cook, Curaçao, Chypre, Danemark, République dominicaine, du Timor oriental, Angleterre, Fidji, Finlande, France, Allemagne, Ghana, Grèce, Hong Kong, Inde, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jersey, Kiribati, Koweït, Liban, Lituanie, Malaisie, Malte, Maurice, Mexique, Mozambique, Pays-Bas, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, le Nigéria, la Norvège, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Portugal, Rarotonga, Rwanda, Singapour, l’Ecosse, la Slovaquie, la Slovénie, l’Afrique du Sud, Corée du Sud, Espagne, Sultanat d’Oman, le Suriname, Suisse, Taiwan, Thaïlande, Tonga, Émirats arabes unis, l’Ouganda, Royaume-Uni, États-Unis, Vanuatu, Nigeria, Pays de Galles, la Zambie.
Cette liste s’allonge régulièrement, s’il vous plaît faite nous savoir, si un pays n’est pas répertorié afin de vérifier si il a été ajouté récemment.

 Nous offrons des nombres codes à barres légaux à un coût unitaire abordable, sans la nécessité des frais d’adhésions ou frais annuels. Plus d’information ici
 Oui, nous pouvons vous garantir que les code à barres que nous vendons n’ont jamais été vendus ou utilisés. Nos numéros sont uniques et proviennent de l’Uniform Code Council (maintenant GS1 US). Nous garantissons un certificat afin qu’il puisse certifier et attester la propriété du codes à barres. Nous avons aussi une garantie écrite de la société de fabrication qui certifie l’origine et notre droit de vente exclusif de ces codes à barres. La société du fournisseur est enregistrée directement par George Laurer (l’inventeur du code à barres UPC).
 Non, une fois que vous avez acheté un code à barres chez nous, il est à vous à vie et vous êtes libre de l’utiliser comme vous le souhaitez. Nous avons une sélection de codes à barres qui ne nécessitent pas de cotisation ou de location due au fait qu’ils sont en dehors du système GS1.
 Dans les années 1990 GS1 a été établi dans la plupart des pays du monde. Ils ont étendu l’autorisation de leurs numéros de code-barres à 13 chiffres à leurs membres (et comme indiqué précédemment il sont tenus de payer deux frais, l’adhésion et renouvellement annuel). Cependant, il y avait une autre organisation aux États-Unis, l’Uniform Code Council (UCC) – qui à étendue une license sur leurs numéros de code-barres à 12 chiffres à leurs membres pour un coût déterminé (pas de renouvellement). L’UCC a été réellement en concurrence avec GS1. Leurs codes à 12 chiffres étaient un sous-produit mais de la même efficacité que celui à 13 chiffres. Dans les années 1990, il y a eu la fusion de l’UCC avec GS1, devenu après GS1 US. Ce changement e eu pour conséquence que GS1 a commencé à facturer avec des frais annuels pour tous les membres, y compris ceux qui avaient payé la licence du code à barres pour un coût déjà déterminé. Bien sûr, beaucoup de ces membres n’étaient pas satisfaits de la nouvelle « taxe » annuelle, et certains d’entre eux ont pris la décision de tenter une action en justice contre GS1. Ils ont obtenu un gain de cause devant le tribunal au début des années 2000, ce qui a abouti à une peine de plusieurs millions de dollars versée par GS1. Une autre clause de ce jugement est que les numéros originaux émis par l’UCC dans les années 1990 soient en dehors du contrôle de GS1, et la vente de ceux-ci puisse être faite sans paiement de l’adhésion et de rentes. Ces chiffres peuvent être achetés auprès des détaillants. Donc ces « nouveaux » chiffres n’ont jamais été utilisés sur des produits, et font partie du système GS1.
 La taille standard du code à barres EAN-13 est de 37,3 x 25,9mm. Vous pouvez officiellement réduire la taille jusqu’à 80% (environ 20x30mm) ou l’agrandir à 200%. Tout cela dépend du revendeur.
 Non, il n’y a pas de collecte officielle de données mises à jour sur laquelle enregistrer votre propre code à barres (à l’échelle nationale et internationale). L’enregistrement du code à barres est pas obligatoire. Au lieu de cela, il est de responsabilité du vendeur et de GS1 de veiller à ce que chaque numéro ait un seul propriétaire, et c’est alors au fabricant (vous) de vous assurer que chaque code à barres est attribué à un seul produit. L’achat d’un code-barres chez nous vous permet de l’enregistrer gratuitement sur la base de donnée GEBIR.
George Laurer a inventé les 12 numéros du système UPC-A pour code à barres tout en travaillant pour IBM. Il est un partisan de la vente des numéros de codes à barres comme nous faisons, il n’est pas d’accord avec les restrictions que GS1 a décidé avec des frais etc…
 Le réseau international descode à barres a été formé afin d’augmenter la disponibilité au détaillant de code à barres et la diffusion d’informations au niveaux mondial. Grâce à des bureaux de représentation (avec des agents ayant des permis locaux, qui ont une connaissance des marchés individuels), afin de fournir les numéros de codes à barres au détaillants à un coût raisonable dans votre propre langue maternelle.
 Oui, vous pouvez imprimer votre code à barres sur un fond qui n’est pas noir ou blanc, mais le succès d’un balayage du code à barres dépend d’un bon niveau de contraste entre la couleur de fond et les lignes. Par exemple, un code barre jaune sur un fond blanc ne sera probablement pas lu avec succès ainsi, tout en bleu foncé sur un fond blanc sera probablement bien lu. Là encore, il est important de faire un scan d’essai avant d’imprimer sur tous vos produits.